Abecédaire de Nolwenn

Aller en bas

Abecédaire de Nolwenn

Message par Renaud le Jeu 27 Mar - 21:07

Voici un petit article ! Merci à marisan de online
C'est pas grand chose mais comme tout le monde dit, en ce moment si paisible, c'est mieux que rien ! Bonne lecture ! Wink

A comme ambivalences
Ça fait partie de moi. J'aime être toujours dans un extrême ou dans l'autre, passer du blanc au noir, du rire aux larmes… d'aller là où on ne m'attend pas. Je m'amuse énormément. Si je me sens si bien aujourd'hui c'est parce que j'ai l'impression que les deux facettes sont maintenant bien connues et bien perçues par le public.

B comme Bretagne
Je suis née en Bretagne à Saint Renan près de Brest et j’ai habité quelques années à Kersaint-Plabennec. J’ai été influencée très jeune par la culture bretonne, la musique traditionnelle qui me fait sincèrement vibrer. Et puis les légendes celtes, une certaine part de magie, tous ces aspects de la Bretagne correspondent à des repères, des choses dont j’ai besoin. C’est une région qui m’a très tôt fascinée et qui continue à le faire

C comme Cheval
J’ai une passion pour l’animal, sa beauté, son élégance. Petite je faisais de l’équitation puis pour diverses raisons j’ai abandonné pendant plusieurs années notamment pour me consacrer à la musique. Mais aujourd’hui je m’y remets avec d’autant plus de plaisir que j’ai mon propre cheval, un barbe marocain noir, qui s’appelle Aberkan et que j’ai acheté en 2004. Avoir mon propre cheval était un rêve. Je ne monte pas aussi souvent que je le voudrais mais c’est une vraie passion

D comme Dieu
Je me qualifie d'athée mystique. J'adore aller à l'église mettre un cierge. Les lieux de prière sont construits sur des points énergétiques très importants. Mais je ne suis ni pratiquante ni baptisée. Je m'intéresse aux religions et j'ai beaucoup lu sur le bouddhisme. Et puis j'ai toujours des images pieuses sur moi! Comme celle de saint Bénilde, un grand guérisseur, qui se trouve dans une église romane à Thuret, en Auvergne. Une église très étonnante. Quelque chose d'étrange plane sur cet endroit.

E comme Enfant
Bien sûr que j'ai un désir d'enfant, mais le moment n'est pas encore venu. Un enfant, c'est le fruit d'une rencontre avec la bonne personne et au bon moment. Ce n’est pas quelque chose qu’on planifie à l’avance! Je trouve ridicule par exemple de se dire « a 27 ans je ferai un enfant » On peut être mère à 20 ans comme à 40. Chez moi on a la fibre maternelle.


F comme Famille
La famille c'est une valeur sûre et une notion très importante dans mon parcours. C'est mon équilibre et si aujourd'hui je me sens si bien, je pense justement que j'ai enfin trouvé cet équilibre entre mon métier et ma famille qui est là toujours près de moi à me supporter dans mes choix, qui a un avis objectif sur ce que je suis, sur ce que je fais, qui n'hésite pas à me reprendre dans un milieu où l'on a tendance à dire "tu es formidable". On dit parfois que la famille n'est pas objective, bien au contraire, s'il y a des gens qui sont objectifs, c'est bien eux parce qu'ils me connaissent depuis longtemps et qu'ils m'aiment pour ce que je suis et non pas pour ce que je suis devenue. Ma maman est un peu ma boîte à idées, elle s’occupe du côté visuel de mes clips, des photos. On cherche ensemble de nouvelles idées de concept pour le prochain album par exemple.

G comme Graal
mon graal? Disons que c'est continué à vivre ce que je vis aujourd'hui. Je vous réponds ça parce que j'ai 25 ans et que mon métier, c'est ce qui compte le plus pour moi. Je sais à quel point j'ai encore besoin d'apprendre. J'avance de manière humble car je sais qu'on ne peut pas aller plus vite que la musique mais c’est aussi réussir ma vie de femme, j’en rêve comme toutes les filles!

H comme homme idéal ...
Je n'ai pas vraiment de critère particulier, je cherche juste quelqu'un de profondément gentil, sain, généreux, prévenant et à l'écoute, indépendant et fort qui pourra me soutenir dans les bons et les mauvais moments. Il y a des qualités que l'on peut remettre en question, la personne peut évoluer, mais il y a des valeurs fondamentales dans un couple, qui sont les valeurs intrinsèques de l'autre, et si on ne partage pas les mêmes, si on n'a pas eu la même éducation, en général, ça ne fonctionne pas. Je devrais m’éclater, être insouciante mais je ne suis pas comme cela et j’ai besoin d’une relation stable et durable. J’ai peur de me faire avoir et encore plus maintenant, je ne me livre pas facilement ! J’aime être courtiser comme dans les livres ou les films romantiques, en tout cas chez moi les préliminaires peuvent durer longtemps, je suis une vraie romantique, mais pourquoi aller avec le premier venu, c’est aussi une question de respect de soi !


I comme Images
je n'arrive pas à séparer la musique de l'image. Les chanteuses qui m'ont donné envie de faire ce métier sont des chanteuses qui ont toujours été très attentives à l'image et qui ont toujours relié les deux. C'est comme une sorte d'univers qui plane autour de l'album. Tout se raccorde, tout est cohérent et logique.

J comme journalistes
Dans l’ensemble ça se passe assez bien avec les journalistes. Il peut y avoir quelques journalistes indélicats qui transforme mes propos ou qui sortent des phrases du contexte initial mais dans l’ensemble je ne peux pas trop me plaindre et j’essaie d’avoir un droit de regard avant la parution même si ce n’est pas toujours le cas.

K comme kilomètres, ceux parcouru par ses fans notamment :
Je suis plutôt admirative et fascinée par tous ces gens qui me suivent, c’est devenue une vraie famille qui me donne des ailes sur scène ! Ils sont toujours là pour me soutenir m’encourager sur un concert, un plateau tv ou radio. Ou que je sois ils sont là, ça me fait plaisir et me touche sincèrement. Je n’en reviens toujours pas de ce que j’ai vécu cet été, le public qui restait tout le concert, les fidèles qui m’ont suivie et qui ont passés leur vacances avec moi !

L comme Leroy,
c’est le nom de famille de ma maman, c’est une manière de lui rendre hommage, parce qu’elle a toujours été là pour moi et ma petite sœur et puis lors de la sortie de mon premier album, une autre fille faisait déjà de la musique sous le nom de Nolwenn, donc j’ai du rajouté mon nom de famille. Comme le Magueresse c’est un peu compliqué, j’ai opté pour celui de ma maman


M comme mystère. Ce côté mystérieux fait partie de moi mais je ne me considère pas comme une personne froide ! La discrétion c’est un parti pris, cela ne m’empêche pas d’être très proche de mon public. C’est important pour un artiste de faire rêver, tout en ayant un côté accessible pour le public. Le sens caché des choses me fascine depuis toujours.

N comme nostalgique:
Oui, carrément ! Au moment où je vis l'instant, je suis déjà nostalgique de ce que je suis en train de vivre. D'une certaine manière, ça me permet de vivre les moments à fond parce que je sais les apprécier justement, je sais à quel point je vais les regretter plus tard... J'aime les chansons nostalgiques, tous les trucs qui te font un peu te sentir comme ça. J'aime être dans cet état-là parfois, mais pas constamment non plus. C'est tellement agréable de se remémorer les moments passés.... Pour moi être nostalgique ce n’est pas être triste

O comme ONG Si la musique n'avait pas marché, je me serais consacrée à ça. J'ai toujours voulu m'investir concrètement, aller sur le terrain je voulais être ambassadeur à l'ONU. Aujourd'hui, finalement, c'est une autre manière de continuer à m'engager à ce niveau-là.! J'essaie de répondre présente quand on fait appel à moi.

P comme presse à scandale
Dès que l'on a une image publique, il est difficile d'échapper à la presse à scandale ! C'est le revers de la médaille. Même si je ne parle jamais de ma vie privée, les journalistes ont envie de la connaître, c'est leur métier. Jusqu'à présent, j'ai eu de la chance, ils n'ont jamais été méchants avec moi!
Quoiqu'il en soit, si l'on a envie de faire la une des journaux on l'a fait. A l'inverse, quand on désire préserver son jardin secret et que l'on fait preuve de discrétion on n'apparaît pas dans les pages des magazines. Moi comme je souhaite qu'on me laisse tranquille, on parle rarement de moi ! Cela dit, même si j‘attaque question de principe comme 99 % des artistes, je ne vais pas me mettre à pleurer parce que Voici public des articles qui me sont consacrés! Le public adore le lire, ce que je comprends.

Q comme questions
Je me pose sans cesse des questions, en permanence, je doute beaucoup, parfois même trop, je me mets moi-même trop la pression. Je manque de confiance en moi et ce même si cela va un peu mieux aujourd’hui. C’est pour cela que je vais lire les commentaires des fans sur les sites, que j’aime avoir leurs avis après les concerts.

R comme rebelle
Oui, depuis toujours. J'ai toujours eu une grande gueule, j'ai toujours eu envie de dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Jeune, j'ai été en voyage humanitaire en Afrique, j'ai toujours voulu m'engager pour aider les plus faibles. D’où mon engagement pour la fondation Abbé Pierre aujourd’hui! la misère humaine me rend malade! "Je suis née avec la colère en moi contre l'injustice..."

S comme star ac’
Si c'était à refaire, je le referais, parce qu'elle offre la possibilité de se faire entendre.» Je n'ai visé que ce but-là en y participant: «J'ai toujours été consciente, dès que je suis entrée dans le château, que le seul moment où il fallait me donner en spectacle, c'était sur scène. On a cru que j'étais quelqu'un de froid, d'austère, parce que je ne voulais pas me livrer à tout bout de champ.» Elle a conservé cette ligne de conduite, évitant soigneusement les revues people.

T comme tennis Je suis très tennis, j’adore aller à Roland Garros, je pourrai rester du matin au soir, des heures à regarder les matchs de tennis. Aussi bien à la tv que sur les cours, c’est étrange parce que je ne sais pas jouer même si je fais du sport depuis toujours mais le tennis c’est une passion qui m’a prise au lycée. L’année du BAC je bâclais mes révisions parce qu’il y avait Roland Garros et je passais mon temps à suivre les matchs au lieu de penser aux révisions !

U comme USA
j'ai vécu un an aux USA, une année d'étude qui m'a permis d'être totalement bilingue, de m'y faire des amis que je vois encore aujourd'hui. J'y vais aussi souvent que possible et c'est toujours un plaisir de voir ma famille d'accueil qui est un peu ma deuxième famille! Je me sens bien là bas, et j'aime la musique blues, les concerts dans Central Park


V comme Voulzy Ce fut une vraie rencontre avec Laurent, on partage le même onirisme et une certaine part de mystère. Nos deux univers se sont accordés sur ce qu'ils avaient de commun comme les contes et les légendes. On a accroché dès notre premier duo mais j'avoue que je n'y ai pas cru lorsqu'il est venu me voir en cou
lisse de l'Olympia pour me proposer une collaboration. C'est ce qui pouvait m'arriver de mieux.... Ce fut une aventure artistique et humaine de travailler avec lui, de prendre tout ce temps pour faire l'album comme un artisan. Laurent est atypique, il n'a pas le souci du tube, il écrit ce qu'il ressent en temps réel. C’est un ami!

W comme week end
le week end je travaillais pour payer mes cours de chant, j’étais caissière dans un supermarché. Cette période m’a énormément appris sur la valeur de l’argent, le travail, les relations humaines. Maintenant je n’ai pas vraiment de week end type, cela dépend surtout de mon planning.

Y comme yeux
On me parle souvent de mes yeux, de mon regard. Cela me fait toujours plaisir même si c’est toujours difficile de répondre à un compliment.

Z comme zapping
j’adore les séries tv, j’en regarde beaucoup, surtout en dvd, parce que je n’ai pas toujours le temps de les suivre lors de leurs diffusions. Sinon j’aime aussi les émissions instructives, les reportages. Mais je ne suis pas une grande zappeuse !
avatar
Renaud
Moulin à Paroles

Messages : 1109
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 24
Localisation : Charleroi-Belgique

Voir le profil de l'utilisateur http://simple-nolwenn.1fr1.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abecédaire de Nolwenn

Message par MARTINE le Jeu 27 Mar - 21:56

très sympa Renaud et comme il n'y a pas grande information sur NOL ,un peu de lecture fait plaisir..

_________________


avatar
MARTINE
Génie

Messages : 417
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 67
Localisation : La roche sur yon Vendée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abecédaire de Nolwenn

Message par clelia le Jeu 27 Mar - 22:03

merci renaud, je vais lire toute de suite
avatar
clelia
Génie

Messages : 497
Date d'inscription : 26/03/2008
Age : 24
Localisation : Lorient

Voir le profil de l'utilisateur http://noir---papillon.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abecédaire de Nolwenn

Message par gitane le Ven 4 Avr - 18:50

Merci Renaud, un peut de lecture ne fait pas de mal
avatar
gitane
Cool

Messages : 255
Date d'inscription : 16/02/2008
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abecédaire de Nolwenn

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum